Proposé le 14 août dernier, un projet de loi au Burkina veut l'interdiction des sacs en plastique dans le pays, à travers l'installation d'une taxe sur les sacs en  plastique, ou tout simplement le bannissement de ces derniers.

Ces projets n'ont pas encore été votés que déjà des sociétés responsables emboîtent le pas à la démarche. Parmi elles, une des filiales de Grupo Pefaco au Burkina Faso : Les Espaces de Jeux et de Loisirs Lydia Ludic. Intégrant les valeurs des fondateurs du groupe, MM. Francis Perez et Olivier Cauro, la société a récemment procédé à la totale reconversion de sacs en plastique pour des produits bien plus respectueux de l'environnement.

Ces nouveaux sacs biodégradables possèdent un revêtement intérieur isothermique pour prévenir les grands écarts de températures et sont issus de l'industrie burkinabé. 

 

2013-10- Lydia Ludic Burkina emballages biodégradables 3